Les étonnants bienfaits du sexe sur la santé

Les avantages du sexe s’étendent bien au-delà de la chambre à coucher…

Le sexe n’est pas seulement agréable, savez-vous qu’il est aussi bon pour vous ? C’est vrai. Les avantages du sexe vont de la réduction du niveau de stress à la diminution des risques de cancer et de crise cardiaque. Le sexe facilite l’établissement de liens et le sentiment d’intimité avec votre partenaire. Ce type de relation ne fait pas que vous donner une sensation de chaleur et de flou, il réduit en fait l’anxiété et améliore votre état de santé général.

Aimeriez-vous avoir un système immunitaire plus fort ou mieux dormir ? L’action entre les draps peut vous aider à obtenir tout cela et bien plus encore.

1 . Moins de rhumes et un système immunitaire renforcé

Plus de sexe égale moins de jours de maladie. C’est ce que disent les résultats des études comparant les personnes sexuellement actives à celles qui ne le sont pas. Le sexe renforce la capacité de votre corps à fabriquer des anticorps protecteurs contre les bactéries, les virus et autres germes qui provoquent des maladies courantes. Bien sûr, il y a plus à faire pour cultiver un système immunitaire robuste que d’avoir une vie sexuelle saine. Bien manger, faire de l’exercice, dormir suffisamment et se tenir au courant des vaccinations sont autant d’éléments qui contribuent à la mise en place de défenses solides et saines contre les maladies contagieuses.

2 . Boostez votre libido

Croyez-le ou non, le meilleur antidote à la baisse de la libido est le sexe ! Faire l’amour stimule en fait le désir. Et si la douleur et la sécheresse vaginale rendent les rapports sexuels difficiles pour certaines femmes, l’activité sexuelle peut aussi aider à combattre ces problèmes. Les rapports sexuels améliorent la lubrification vaginale, la circulation sanguine dans le vagin et l’élasticité des tissus, ce qui permet d’avoir des rapports sexuels plus agréables et de renforcer la libido.

3 . Améliorer le contrôle de la vessie des femmes

L’incontinence urinaire touche environ 30 % des femmes à un moment donné de leur vie. Avoir des orgasmes réguliers fait travailler les muscles du plancher pelvien d’une femme, les renforçant et les tonifiant. Les orgasmes activent les mêmes muscles que ceux utilisés par les femmes lors des exercices de Kegel. Le renforcement des muscles pelviens réduit les risques d’accidents et de fuites urinaires.

4 . Abaisser votre pression artérielle

Faites-vous partie des millions de personnes qui souffrent d’hypertension artérielle ? Le sexe peut vous aider à la faire baisser. De nombreuses études ont mis en évidence un lien entre les rapports sexuels en particulier (et non la masturbation) et une baisse de la pression artérielle systolique, le premier chiffre qui apparaît sur un test de pression artérielle. C’est une bonne nouvelle pour les personnes qui recherchent un complément facile à leur mode de vie (régime, exercice, réduction du stress) et des stratégies médicamenteuses pour faire baisser leur tension artérielle. Les séances de sexe ne peuvent pas remplacer les médicaments pour contrôler l’hypertension, mais elles peuvent être un complément utile.

5 . Compte comme exercice

Comme toute autre activité physique, le sexe brûle aussi des calories ! S’asseoir et regarder la télévision brûle environ 1 calorie par minute. Faire l’amour augmente votre rythme cardiaque et utilise différents groupes de muscles, brûlant environ 5 calories par minute. Les rapports sexuels réguliers ne peuvent pas remplacer les séances de sport, mais une vie sexuelle active et saine est un bon moyen de pratiquer une activité physique supplémentaire.

6 . Réduire le risque d’attaque cardiaque

Vous voulez un cœur plus sain ? Faites plus de sexe. L’activité sexuelle permet de contrôler les niveaux d’hormones, comme l’œstrogène et la testostérone. Lorsque ces hormones sont déséquilibrées, des maladies comme les maladies cardiaques et l’ostéoporose peuvent se développer. Lorsqu’il s’agit de protéger la santé cardiaque en ayant des relations sexuelles, il vaut mieux en faire plus. Une étude menée auprès d’hommes a montré que ceux qui avaient des rapports sexuels au moins deux fois par semaine avaient 50 % de chances de moins de mourir d’une maladie cardiaque que leurs pairs moins actifs sexuellement.

7 . Atténuer la douleur

La stimulation sexuelle (y compris la masturbation) et l’orgasme peuvent aider à contenir la douleur. Ces deux activités peuvent réduire la sensation de douleur et augmenter votre seuil de douleur. Les orgasmes entraînent la libération d’hormones qui peuvent aider à bloquer les signaux de douleur. Certaines femmes signalent que l’autostimulation par la masturbation peut réduire les symptômes des crampes menstruelles, de l’arthrite et même des maux de tête.

8 . Peut réduire le risque de cancer de la prostate

Le sexe présente également des avantages spécifiques pour la santé des hommes. Une étude a montré que les hommes ayant des éjaculations fréquentes (définies comme 21 fois par mois ou plus) étaient moins susceptibles de développer un cancer de la prostate que ceux qui avaient moins d’éjaculations. Peu importe que les éjaculations se produisent lors de rapports sexuels, de masturbation ou d’émissions nocturnes. Bien sûr, le risque de cancer de la prostate est plus important que la fréquence des éjaculations, mais c’est une constatation intéressante.

9 . Améliorer le sommeil

Le sexe peut vous aider à mieux dormir. En effet, l’orgasme simule la libération d’une hormone appelée prolactine, un auxiliaire naturel du sommeil. La prolactine favorise les sentiments de détente et de somnolence. Ce n’est qu’une des raisons pour lesquelles vous remarquerez peut-être que vous vous endormez plus facilement après avoir eu des relations sexuelles.

10 . Soulager le stress

Le sexe est un excellent anti-stress. En effet, les attouchements, les étreintes, l’intimité sexuelle et l’attachement émotionnel stimulent la libération de substances “qui font du bien” qui favorisent l’attachement et le calme. L’excitation sexuelle libère également des substances qui stimulent le système de récompense et de plaisir dans le cerveau. Favoriser l’intimité et la proximité peut aider à soulager l’anxiété et à améliorer la santé en général.

11 . Brûler des calories

Ajoutez le sexe à la liste des activités qui brûlent des calories. Une étude menée auprès de jeunes hommes et femmes a montré que le sexe brûle environ 108 calories par demi-heure ! C’est assez pour brûler 3 570 calories – c’est un peu plus que le nombre de calories dans un kilo – en 32 séances d’une demi-heure.

12 . Améliorer la santé cardiovasculaire

Une meilleure santé cardiovasculaire peut être aussi proche que la chambre à coucher. Si certaines personnes peuvent craindre que l’effort physique lié au sexe puisse entraîner un accident vasculaire cérébral, la science suggère le contraire. Dans une étude de 20 ans portant sur plus de 900 hommes, les chercheurs ont découvert que la fréquence des rapports sexuels n’augmentait pas le risque d’accident vasculaire cérébral. Ils ont également constaté que les rapports sexuels protègent contre les crises cardiaques mortelles. Les hommes qui ont des rapports sexuels au moins deux fois par semaine réduisent de 50 % leur risque de crise cardiaque mortelle par rapport aux hommes qui ont des rapports sexuels moins d’une fois par mois.

13 . Améliorer l’intimité et les relations

Vous pouvez faire des câlins et des caresses pour développer des relations intimes et chaleureuses. Le sexe et les orgasmes stimulent la libération d’une hormone appelée ocytocine qui aide les gens à se lier. Cette “hormone de l’amour”, comme on l’appelle communément, aide à créer des sentiments d’amour et de confiance. Dans une étude sur les femmes préménopausées, plus les femmes passaient de temps à faire des câlins à leur mari ou partenaire, plus leur taux d’ocytocine était élevé. L’hormone inspire des sentiments flous et de la générosité, également.

14 . Le sexe facilite la fécondation

Lorsqu’il s’agit d’agrandir sa famille, la pratique fait la perfection. Une étude réalisée dans un centre de fertilité a révélé que les hommes qui avaient des éjaculations quotidiennes pendant une semaine avaient un sperme de meilleure qualité que ceux qui n’éjaculaient pas quotidiennement. Les hommes du groupe éjaculation quotidienne avaient un sperme dont l’ADN était moins fragmenté que celui des hommes qui éjaculaient moins fréquemment. Un ADN moins fragmenté implique un ADN plus sain. Et des spermatozoïdes robustes qui ont un ADN sain ont plus de chances de féconder un ovule.